Le spécialiste des gants de Protection et de Travail professionnels
Votre panier 0 0,00 €

Voici comment ouvrir des huîtres en toute sécurité

Voici comment ouvrir des huîtres en toute sécurité
A chaque fois c'est la même chose, quand il y a une bourriche d’huîtres à ouvrir, commence les grandes discussions entre ceux qui font cela à mains nues (les purs et durs), ceux qui utilisent un moufle à huîtres, ceux qui utilisent un bon vieux torchon ou ceux qui ne veulent plus les ouvrir du tout.

En effet ouvrir des huîtres n'est pas chose simple...

Il faut réussir à correctement tenir l’huître d'une seule main pendant que vous manipulez le couteau de l'autre main. La tache devient encore plus compliquée, voire dangereuse parce que vous avez les mains humides.

www.protection-des-mains.com vous propose d'éviter les drames d'avant repas et vous offre une autre solution bien moins dangereuse et moins coûteuse :
La solution est de porter des gants de protection en latex épais, avec des manche longues parfaitement adaptés à la manipulation des coquillages en milieu humide.

Ces gants ont été conçus pour les ostréiculteurs. Ils sont de très grande qualité, sont très résistants, étanches et très confortables.

Les avantages des ces gants :
Tenue parfaite du coquillage dans la main lors de l’ouverture
Très bonne préhension du couteau
Évitent les «dérapages» ou «ripages» qui risques de vous causer de grosses blessures
Totalement étanches, ils vous évitent d'avoir les mains détrempées et sales
Conçus pour manipuler des crustacés, ils vous évitent les griffures et les coupures
Permettent un travail plus propre, car ils suffit de les ôter pour faire autre chose (sortir un plat du four, répondre au téléphone, servir un verre de vins blanc...) puis de les remettre pour continuer à ouvrir les huitres.

Prenez le réflexe sécurité et confort en enfilant ces gants avant toute manipulation d’huîtres et autres coquillages, mais également de poissons (pour mieux les saisir et éviter les odeurs sur les mains), pour les crabes, araignées, homards et écrevisses, oursins et tourteaux.

Voir les gants de protection pour les huitres ou coquillage
Rédigé le  16 oct. 2012 17:31  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site