Err

Livraison gratuite dès 59€ de commande 📞 09 72 61 07 81 - Site e-commerce Français
Votre panier 0 0,00 €

Bien choisir ses gants de travail pour l'hiver

Comment choisir des gants de travail chauds adaptés pour l'hiver ?

Protéger ses mains du froid est certainement ce qu'il y a de plus complexe en comparaison des autres risques dans le milieu du travail.
Non pas qu'il soit compliqué de trouver des solutions efficaces contre les températures basses ou négatives, mais le froid est aussi une question de ressenti des utilisateur-trices et contrairement aux risques à la chaleur, les temps d'exposition au froid sont beaucoup plus longs. Donc chacun perçoit le froid de façons différentes.
 
Il est donc assez compliqué de trouver un bon compromis entre protection contre le froid en tenant compte :
  • du niveau de la température extérieure
  • du temps d'exposition au froid
  • du niveau de frilosité de chacun-nes 
     
Et des caractéristiques des gants contre le froid :
  • dextérité
  • résistance mécanique (abrasion, coupure, déchirure et perforation)
  • résistance chimique
  • certification alimentaire
  • étanchéité
     
C'est pour cela qu'il existe beaucoup de modèles de gants de travail hiver et que nous vous proposons un décryptage pour pouvoir faire votre choix.

Les marques de gants professionnels contre le froid

Nos conseils de protection anti-froid et hiver

Quels sont les meilleurs gants contre le froid ? 

Sans vous surprendre , il n'y a pas un meilleur gant anti-froid car chaque modèle est conçu en fonction des besoins de l'utilisateur-trice. Il est donc illusoire de penser qu'une seule paire de gants sera adaptée à tous les usages. L'inconvénient de ne choisir qu'un seul modèle de gants hiver (si vous avec des usages variés dans un milieu froid) est d'avoir une paire de gants qui sera moyenne partout et avec laquelle vous ne serez jamais parfaitement à l'aise. N'hésitez donc pas à choisir deux paires complémentaires. 
 
Faites des rotations
Dans le cas où vous restez longtemps à travailler dans des températures négatives, il y a forcément un moment où vous allez ressentir le froid, c'est inévitable quelque soit la qualité des gants.
 
Donc à moins d'utiliser des gants chauffants qui par expérience ne résistent pas longtemps à des travaux de manutention intensifs, la solution est de faire des rotations, c’est-à-dire d'avoir deux paires identiques, d'en garder une au chaud (bureau, voiture..) et d'échanger régulièrement avant d'avoir trop froid aux mains.  

Dans quelle domaine utilise-t-on des gants de travail anti-froid ?

Gants contre la chaleur
Les gants de travail hiver peuvent être utilisés dans de nombreux domaines d'activité, qu'ils soient professionnels ou privés.
 
Quand on pense gants contre le froid, on pense aux travaux réalisés en extérieur dans le domaine de la construction, sur les chantiers ou pour tout autre manutention hivernale. Il faut dans ce cas s'équiper de gants chauds et solides qui vont pouvoir résister à l'usure, à l'abrasion tout en permettant un maximum de dextérité.
 
Mais les gants froids sont aussi indispensables pour toutes les manutentions en chambre froide, pour les métiers du surgelé et du congelé. Dans ce cas il faut s'équiper de gants performants au froid, mais qui soient également certifiés pour un usage au contact alimentaire, le fameux logo verre fourchette.
 
Les gants de protection anti-froid (de bonne qualité) sont performants, ils sont conçus pour résister à de nombreuses contraintes techniques et  peuvent  être utilisés dans d'autres univers comme :
  • la randonnée,
  • le vélo,
  • le sport,
  • le bateau.

Quelles sont les différentes matières de gants de travail pour l'hiver ?

Il n'y a pas de matière idéale pour les gants de travail pour l'hiver. Il existe différentes matières qui sont utilisées pour des raisons techniques, ergonomiques ou économiques, voici ce qui est proposé sur le marché :

Les gants d'hiver en cuir

Matière historique des gants de travail, le cuir est une excellente matière isolante. Qui plus est s'il est équipé d'une doublure chaude. L'avantage du cuir est sa respirabilité et que les gants vont se faire à votre main au fil du temps. Un traitement hydrofuge permettra de mieux supporter le contact à l'humidité (ils ne deviendront pas durs au séchage).

Les gants d'hiver en textile technique

Le textile est utilisé dans la conception de gants de protection anti-froid car permet de fabriquer des gants ergonomiques, proches de la main et sans coutures gênantes. C'est dans cette "matière textile" que l'on retrouve le plus de variétés de gants anti-froid, avec pour certains des performances élevées contre l'abrasion, la coupure ou la déchirure.

Les gants d'hiver en textile enduit

Issu de la même technologie que les gants textiles cité ci-dessus, les gants anti froid enduits sont en plus recouverts d'une "couche" supplémentaire à l'extérieur des gants afin de leur apporter une étanchéité complémentaire. En fonction du liquide manipulé la matière d'enduction peut être en nitrile, en latex, en polyuréthane ou en silicone.  

Pourquoi choisir des gants de travail pour l'hiver étanches ?

Gants contre la chaleur
L'avantage le plus évident  des gants pour l'hiver étanches est de bloquer le passage de l'eau ou autres produits chimique à l'intérieur des gants.
 
L'enduction, ce qui rend les gants étanches, devra être adaptée au types de produits chimiques manipulés afin de résister un minimum de temps.
Sachez néanmoins que lors de l'utilisation de produits chimiques, chaque gant à une durée d'utilisation maximum liée au temps de perméation et de pénétration du produit dans le gant. Au delà d'un certain temps et ce même si les gants paraissent en bon état, ils ne devront plus être utilisés (le produit chimique étant rentré "dans" les gants.
 
L'autre intérêt d'utiliser des gants pour l'hiver étanches est de limiter le passage de l'air frais et humide dans les gants.
 
Rien de pire que le froid humide en extérieur, par temps de brouillard par exemple. Si l'air humide s'insère dans le gant, l'eau étant un bon conducteur thermique, la sensation de froid s'installera immédiatement.

Gants ou sous-gants ?

Gants contre la chaleur
Il existe sur le marché des gants fins en textile technique thermique qui peuvent être utilisés en sous gants afin de se protéger du froid.
 
Cela peut être utile quand vous souhaitez continuer d'utiliser vos gants de travail habituels (anti-coupure, chimique, grip) par-dessus.
C'est une solution utilisée dans le milieu agroalimentaire et dans le secteur du nettoyage avec, dans ce cas de figure, l'utilisation de gants jetables. Pensez néanmoins que cela rajoute une "couche" supplémentaire et que la dextérité peut diminuer.
 
Il faudra selon les modèles de gants, prévoir une taille supplémentaire afin de compenser l'épaisseur des sous-gants.
 
Les sous-gants peuvent aussi être utilisés tel quel sans leur rajouter une paire par-dessus mais tenez compte que ces sous gants n'ont pas de hautes performances mécaniques (abrasion, coupure, déchirure et perforation)  et qu'ils s'useront assez vite dans ce type d'utilisation. 

Anti-froid et anti-chaleur,  certains font les deux : les gants thermiques !

"Anti-froid", ce terme est utilisé pour caractériser les gants pour l'hiver qui ont une performance thermique. La notion "thermique" correspond pourtant à deux notions : le froid et le chaud. 
Certains gants de protection ont des qualités thermiques larges et sont performants aussi bien au froid qu'à la chaleur. Il s'agit souvent de gants de haute qualité, conçus avec des matériaux spécifiques capables d'encaisser de grands écart de températures tout en conservant leur souplesse et leurs performances mécanique et ce quelque que soit la température.

Quelles sont les normes des gants de protection anti-froid?

Les normes européennes de références pour indiquer les performances d'un gant de protection anti-froid sont :
  • La norme EN 388, qui décline les performances mécaniques des gants (abrasion, coupure, déchirure et perforation)
  • La norme EN 511 qui indique les performances contre le froid de contact, le froid convectif et l'étanchéité des gants.
Cette dernière norme donne de riches indications sur le niveau de protection des gants face à des températures froides, mais il faut bien prendre en compte le niveau de frilosité des utilisateur-trices, les temps d'utilisation (1/2 heure ou 1/2 journée) et le milieu de travail (sec ou humide) 

Les gants anti-froid peuvent-ils être tactiles ?

Gants contre la chaleur
La fonction tactile devient de plus en plus courante dans l'univers des gants de travail y compris pour les gants prévus contre le froid.
Cela permet de ne pas avoir à enlever ses gants pour utiliser un smartphone ou une tablette. 
 
La limite du tactile pour les gants anti-froid est la taille des doigts des gants.
Ce n'est pas qu'il ne soit pas possible de faire des gros gants tactiles, mais plus les doigts sont gros, moins la précision est bonne sur l'écran, à fortiori d'un smartphone.
 
Il est parfois plus simple d'avoir des gants anti-froid faciles à enlever et à remettre.

Gants pour l'hiver avec manchette ouvertes ou fermées?

Il existe des gants avec des poignets élastiques qui ont pour principale qualité d'avoir un parfait maintien en main, mais d'autres gants ont des manchettes "ouvertes" qui ne se colle pas au poignet.
La raison est simple, les gants à manchette ouverte, facilitent l'enfilage et l'enlevage des gants. Pratique quand vous devez alterner entre protection froid et manipulation de précision ou par exemple d'un smartphone.

Risque de coupure en milieu froid, quels gants choisir ? 

Gants contre la chaleur
Le risque de coupure peut également être présent en milieu froid (manipulation de ferrailles, tri, manutention de verre en extérieur par exemple).
Il existe quelques modèles de gants de protection qui allient anti-coupure et anti-froid mais la gamme et assez restreinte.
 
Une solution de remplacement est de porter des sous-gants en dessous de gants anti-coupure qui devrons donc faire une taille de plus que votre taille habituelle.
Cette solution ne donne pas la meilleure dextérité mais fonctionne dans de nombreux cas.
 
L'usage de gants anti coupure pour l'hiver, au-delà d'apporter une protection contre les risques de coupures et d'apporter de la longévité à vos gants. En effet la fibre, dans laquelle sont fait ces gants, étant plus solide, il y aura une meilleure résistance à l'abrasion et donc plus de durabilité.

Quels gants faut-il pour manipuler des liquides à -200° ?

Gants contre la chaleur
Du froid à - 200° correspond au risque cryogénique qui nécessite l'utilisation de gants plus performants que des gants anti-froid classiques.
Les risques en cas de contact avec ces liquide à partir de -100° sont comparables à une brûlure et provoquent des lésions souvent irréversibles. L'usage de lunettes de protection est aussi obligatoire.
Ces gants cryogéniques sont conçus avec des matériaux qui isolent du grand froid, mais qui ne perdent pas leur souplesse et ne cassent pas en contact liquide cryogénique froid.
Ces gants plus onéreux que des gants de travail anti-froid classiques ont des performances au froid de haut niveau et peuvent aussi être utilisés pour d'autres usages en milieu froid habituel.

Quels gants utiliser en secteur alimentaire en milieu froid ?

Gants contre la chaleur
Saviez-vous que la loi n'impose pas de porter des gants si vous manipulez des denrées alimentaire.
Cela est vrai à la condition de respecter un lavage des mains méticuleux et régulier.
Dans le cas de manipulations en milieu froid, la question ne se pose pas, car l'usage des gants est évidente. Par contre, dans ce cas de figure, les gants utilisés doivent être certifiés pour la contact alimentaire et doivent porter le logo verre / fourchette directement sur les gants ou sur la fiche technique correspondante.
 
Deux solutions existent :
  • Le gants anti-froid et certifiés alimentaire
  • les sous-gants thermique portés sous des gants jetables alimentaire.  
Certains sous-gants alimentaire peuvent être utilisés directement avec les aliments secs, dans ce cas, attention aux peluches que les gants peuvent produirent. 
Souvent, les responsables sécurité, QHSE ou production, partent du principe que tous les gants qui sont présent dans la zone alimentaire doivent être certifiés alimentaire.

Nos derniers articles sur les gants contre le froid

Le 23 octobre 2022
 
Qu'est-ce que la maladie de Raynaud ?
 
 
 
Cette maladie ou "phénomène de Raynaud" est une contraction des vaisseaux sanguins des doigts (vasoconstrictions) qui prive les doigts (pas forcément tous) d'afflux sanguin. 
La conséquence est que les doigts deviennent tout blancs (impression de doigts morts) et perdent de leur sensibilité durant une période de quelques minutes à plus d'une heure.
Heureusement le sang fini par revenir dans les doigts qui se recolorent mais ce retour s'accompagne aussi de fortes douleurs. 
 
Le 12 sept 2017
 
Comment bien choisir ses gants pour l'hiver et le grand froid ? 
 
Travailler en toute sécurité avec les mains bien au chaud, c'est possible avec des gants de protection adaptés au froid
.
L'hiver arrive et avec lui les températures basses voire négatives et vous souhaitez sûrement continuer à travailler les mains bien au chaud quelles que soient les conditions météo.
Dans ce cas il faut vous équiper de gants qui soient adaptés au froid et aux utilisations visées.
 
Le 10 octobre 2013
 
Gants contre le froid pour le montage de chaînes neige
 
Comment bien vous équiper et protéger vos mains du froid et des salissures en manipulant ces chaînes dans la neige ?

Chacun sait que monter des chaînes ou des chaussettes à neige sur les roues de sa voiture n'est pas une partie de plaisir, il faut prendre son temps et surtout ne pas s'énerver... autant être bien équipé.
Vous allez devoir sortir les chaînes du coffre (première difficultés ?), lire et comprendre .....