Pros et Particuliers

picto-camion

Livraison offerte dès 59€ ht (relai) ou 89€ ht (domicile)   |   Expédition le jour même (en savoir +)

offerte dès 59€ ht (relai) ou 89€ ht (domicile) 

Offerte dès 59€ ht (relai) 89€ ht (domicile) 

picto-telephone

09 72 61 07 81

Suivez-nous
Accueil > Cutters et lames

Cutters et lames

Cutters professionnels conçus pour des coupes de qualité et en sécurité

Le cutter, également appelé couteau à lame jetable ou à lame rétractable, est un outil incontournable dans de nombreux domaines et de nombreux métiers. De la découpe précise à la coupe plus appuyée, en passant par des usages plus spécifiques en milieu sous tension, atex-esd ou en extérieur, cet outil existe sous différentes formes et avec différentes lames pour s’adapter à chaque usage. Voici un guide complet des différents usages et différents modèles de cutter présent sur le marché. Lire la suite

39 articles 39
Prix dégressif
Prix dégressif
Prix dégressif
Prix dégressif
Prix dégressif
39 articles 39

Comment choisir son cutter ?

Le choix d’un cutter se fait selon plusieurs critères :

  • Le type de coupe à réaliser : est-ce une coupe profonde ou juste une petite découpe, quel matériau est à couper, est-ce souple ou au contraire très rigide, est-ce une découpe qui demande de forcer beaucoup sur la lame, etc. Cela rentre en compte dans le choix du modèle, du type de lame et du type de cutter.
  • Le niveau de sécurité souhaité : Vous pouvez faire le choix de maximiser la sécurité en prenant un cutter de haute sécurité à lame rétractable ou cachée, seulement ce n’est pas toujours possible. Il est parfois possible de n’utiliser qu’un cutter à lame droite avec sortie manuelle de la lame et donc dans ce cas, le seul choix sécurisant sera de porter des gants contre les risques de coupures.
  • La possibilité de remplacer la lame : Certains cutters n’offrent pas la possibilité de remplacer la lame usagée et sont donc considérés comme jetables ce qui n’est ni bon pour le portefeuille ni pour notre chère planète. D’autres nécessitent des outils pour remplacer la lame ce qui peut faire perdre du temps. Un bon cutter est donc à notre avis un modèle avec une lame remplaçable facilement, rapidement et manuellement.
  • Le type de lame que le cutter accepte : Il est souvent utile d’avoir un cutter qui accepte différent type de lame afin de s’adapter à différentes coupes. En effet, vous n’aurez pas le même résultat avec une lame acier bas de gamme, une avec un acier de haute qualité, une en acier au carbone ou encore avec une lame céramique.
  • Le niveau de qualité et de longévité du cutter : il est souvent préférable de mettre le prix dans un cutter de bonne qualité afin d’avoir un outil fiable, sécurisant et qui va durer dans le temps. C’est au final plus rentable techniquement et financièrement.

Dans quelle situation a-t-on besoin d’utiliser un cutter ?

  • Emballage et expédition : Facilitant l'ouverture de colis et la découpe précise de rubans adhésifs, les cutters simplifient les tâches liées à l'emballage et à l'expédition. Ils se présentent sous différentes formes et sont souvent sécurisés pour éviter tout contact accidentel avec la lame.
  • Travaux de coupe précis : Grâce à leur lame tranchante, les cutters permettent des coupes minutieuses, idéales pour la découpe de photographies, de posters et autres projets nécessitant une précision extrême.
  • Industrie : Dans l'industrie textile et des composites, les cutters sont utilisés pour découper des tissus techniques, des fibres de carbone et d'autres matériaux composites, assurant une précision maximale dans la production.
  • Travaux de construction : Dans le domaine de la construction, les cutters sont utilisés, par exemple, pour découper des matériaux tels que les plaques de plâtre placoplatre, de l’isolant thermique comme la laine de verre, de roche, de chanvre, ou tous travaux de préparation des chantiers. Les applications sont très nombreuses et variées, il faut donc des cutters polyvalents qui s’adaptent à toutes ces situations.
  • Tapisserie, sols, agencement, peinture : Les cutters sont indispensables pour effectuer les découpes et raccords de tapisserie ou revêtement muraux, de lino, moquettes ou autres revêtement de sol. Ces cutters sont polyvalents, et peuvent être équipés d’ergots ouvre pot, ou être pliant afin d’être toujours dans votre poche. Dans tous les cas, les lames doivent être ultra-affûtées afin de faire des coupes nettes.
  • Électricité : Les électriciens utilisent beaucoup de cutters pour couper les câbles, les gaines, les attaches. Les usages sont très variés mais pour ce qui est des travaux sous tension (ou avec ce risque), le cutter doit être non conducteur pour éviter les accidents.
  • Travaux de jardinage : Certains modèles de cutters, spécialement conçus pour le jardinage, facilitent la coupe de tiges, de ficelles et d'autres matériaux dans le jardin.
  • Bricolage et travaux manuels : Les cutters sont l'outil de choix pour les projets de bricolage et d'artisanat. Leur capacité à découper du papier, du carton et des tissus en fait un allié essentiel pour les amateurs créatifs.

Comment ne pas se couper avec un cutter et quelles précautions prendre lors de son utilisation ?

Lorsque vous utilisez un cutter, le risque principal est bien sûr de vous couper en entrant en contact avec la lame. Ce risque est encore plus important si vous utilisez un cutter à lame non rétractable, car la lame reste exposée si vous ne la rétractez pas volontairement. Certains travaux nécessitent absolument l’usage de ce type de cutter, et nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser des gants contre les risques de coupure lors de cette situation afin d’éviter les accidents.

Sachez également qu'une lame correctement affûtée réduit considérablement les risques de dérapage et d'accident, car aucune force excessive n'est nécessaire, contrairement à une lame émoussée. Il est recommandé d'utiliser des cutters à lame cachée ou rétractable lorsque cela est possible, afin d'éviter tout accident. L’attention est aussi à porter lors des phases de remplacement des lames, ou le port de gants anti-coupure est fortement conseillé.

Quels sont les différents types de cutter ?

Chaque type de cutter a sa raison d’être, car il répond à une utilisation précise de coupe. Voici les principaux modèles existants sur le marché :

  • Cutter à lame rétractable : Le modèle standard avec une lame rétractable pour la sécurité. La longueur de la lame est ajustable pour s'adapter à diverses tâches. Certains modèles ont un système de lame qui se rétracte automatiquement en fin de coupe. Ils utilisent principalement des lames trapèze.
  • Cutter à molette : Ce modèle de cutter utilise des lames longues de 9, 18 ou 25 mm de hauteur et sécables (que l’on peut casser par petits bouts afin de conserver l’extrémité tranchante. La lame coulisse avec une action manuelle et est bloquée par le serrage de la molette à la longueur voulue. Ce système fonctionne très bien quand le cutter est de bonne qualité.
  • Cutter à curseur : Sur le même principe que le cutter à molette la différence porte sur le mode de verrouillage de la lame qui dans ce cas est fait par le blocage automatique du curseur dans des positions définies par le rail cranté. Il est plus rapide à mettre en œuvre mais rend la lame un peu moins immobile qu’avec le modèle à molette.
  • Cutter à lame fixe : Conçu pour des coupes stables et de force, ce système est aussi utilisé pour les cutters pliables. Ils ne permettent pas de coupe profonde car ils utilisent des lames trapèze mais sont très pratiques à l’usage.
  • Cutter à lame cachée ou bec de canard : Conçu pour couper les films entourant les cartons ou pour couper les sangles d’emballage, ce cutter à une lame qui n’est pas accessible au toucher, impossible donc de se couper. Ce système est conseillé pour les opérations logistiques qui nécessitent un rythme soutenu et où il est essentiel de ne pas laisser de lame à découvert.
  • Cutter de précision : Avec une lame fine et pointue, parfait pour des travaux minutieux tels que la découpe de photos ou la réalisation de maquettes.
  • Cutter à lame en crochet : Offrant une coupe robuste, ce cutter est idéal pour découper des matériaux plus épais tels que le carton ondulé grâce à sa lame crantée ou recourbée.
  • Cutter rotatif : Idéal pour la coupe précise de tissus grâce à sa lame circulaire rotative, largement utilisé dans les travaux de couture et de quilting.

 

Quelles sont les meilleures lames de cutters ?

Pour ce sujet nous vous invitons à parcourir ce guide des lames de cutters qui reprend en détail les avantages et inconvénients de chaque modèle et matériaux.  

Quelle est la raison pour laquelle on se blesse avec un cutter ?

Les cutters sont responsables de nombreuses coupures dans le milieu professionnel. Ces blessures sont généralement mineures, mais dans certains cas, elles peuvent causer des lésions graves en raison de leur profondeur et de leur emplacement. Les accidents surviennent principalement :

  • Lors de l'utilisation d'un cutter inadapté.
  • Lors de l'utilisation d'un cutter ou d'une lame hors d'état.
  • Lors d’une mauvaise méthode de coupe (lame qui casse, ou geste qui expose le corps ou la main).
  • Au contact involontaire avec une lame laissée apparente.
  • Lors du remplacement des lames sans gants.

Au-delà des accidents ponctuels, il faut aussi prendre en compte la fatigue de la main qui intervient sur le long terme lors de l’utilisation répétée de cutter ou de lame non adaptée ou non affûté qui obligent à forcer plus que nécessaire. Il est essentiel de choisir les bons cutters adaptés aux travaux afin de réduire les accidents.

picto-rassurance-paiement
Paiement sécurisé

Carte Bancaire, Paypal, Chèque, Virement, Compte pro, Mandat administratif

picto-rassurance-livraison
Livraison

A partir de 3,95€, offerte dès 59 €
France, Belgique, Suisse, Outre Mer

picto-rassurance-satisfait
Satisfait ou remboursé

Echange, reprise, reboursement, bref tout pour vous satisfaire à 100%